Le gladiateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le gladiateur

Message par Salathar le Dim 12 Fév - 23:54



Nom : Inconnu
Prénom : Salathar
Race : Sith de sang pur
Âge : 31 ans
Poids : 92kg
Lieu de naissance : Inconnu
Lieu d'habitation connu : Dromund Kaas : Kaas City
Ce qu'il aime : Les batailles, la puissance, la victoire, la notoriété, la vengeance.
Ce qu'il n'aime pas : La défaites, l'oublis, son enfance.
Signe distinctif : Un masque noir comme la nuit.

L'Histoire :


L'arène :
Les souvenirs de Salathar sont brumeux... impossible de se souvenir d'un détail en particulier, ni même un visage, ni même un nom...
Une arène, voici le lieu où à grandi Salathar. Les seuls souvenirs qu'il lui reste de son enfance, ce sont des combat acharné. Lui même ne sais plus à quel age il remportais son premier face à face. Aucun de ses combats de se finissais sans qu'il y ai une victime.
Mais Salathar avais un avantage certains face à ses adversaire, la force le guidais.
Nombres d'années s’écoulèrent et Salathar sortais de ses combats plus fort à chaque fois.
Un nombre incalculable de victoire, et aucune défaite.

L'oublis :
Jusqu'au jour où celui qu'il appelais maître mais qui étais en réalité son propre père, osa le défier après une dispute.
Le combat fut terrible, une incroyable démonstration de force. Salathar n'en pouvais plus, à bout de force, il tentas un dernière assaut sur son père. Mais se dernier étais beaucoup plus puissant dans la force. D'un seul geste, il le repoussa contre le mur de l'arène. La force de l'impact étais si puissante, que tout le monde cru Salathar mort. Celui-ci n'étais pas mort, mais pas indemne, le choc détruisit le visage du jeune Salathar.
Alors que tout le monde laissa le jeune sith de sang pur entre la vie et la mort,pour acclamer son père, une vieille femme mystérieuse l'emmena.

La formation:
Il se réveilla alors sur Dromund kaas,défiguré, face à sa nouvel maîtresse, "Dark Alanu".
Dark Alanu n'étais pas très connu, mais Salathar n'étais pas tombé sur elle par hasard. Il sagissais en effet de l'une des meilleurs pouvant enseigner le code Sith.
Mais elle étais cruelle, Salathar attendit alors la fin de sa formation pour la défier, et la tuer. Il étais alors devenu un sith, mais une seule chose le rongeais, son visage. La reconstruction cybernétique aurais été possible, mais pour lui, ce visage étais une leçon.
Portant alors un casque, le protégeant ainsi du dégoût qu'il porte pour lui même, il décida de retrouver un jour le coupable... mais difficile lorsque presque tout vos souvenirs on été balayé par un terrible choc crânien...

Salathar

Messages : 2
Date d'inscription : 12/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum